ImunoBran MGN-3 traverse-t-il la barrière hémato-encéphalique?

Cela n'a jamais encore été démontré. Il est fort peu probable que ImunoBran MGN-3 traverse cette barrière, sa masse moléculaire étant beaucoup plus importante que celle du glucose. Cela signifie-t-il que ImunoBran MGN-3 est inutile pour les personnes dont la croissance des cellules neurales est anormale? Pas du tout, ImunoBran MGN-3 se révèle également bénéfique pour le cerveau, dans la mesure où le même système immunitaire concerne le corps entier. Et bien que les cellules NK ne migrent généralement pas à travers la barrière hémato-encéphalique, toute prolifération anormale de cellules dans le cerveau induit une augmentation de la vascularisation (généralement plus anarchique que la vascularisation normale), permettant aux cellules NK d'atteindre plus aisément ces cellules anormales. Néanmoins, malgré la quantité limitée de données disponibles relatives aux effets de ImunoBran MGN-3 sur les tumeurs cérébrales, son administration ne peut que bénéficier à la qualité de vie des patients concernés. (Information du Dr. Endo, Japon.)